Sophrologie et Hypersensibilité

La sophrologie et l’hypersensibilité

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

L’hypersensibilité est un trait de caractère qui est présent chez 20% de la population. Et il est également réparti entre les hommes et les femmes. Les 80% restant sont désignés comme moyennement à peu sensibles. Ces chiffres viennent des recherches menées par Elaine Aron, une psychothérapeute et chercheuse en psychologie américaine. Etant elle-même une personne hypersensible, elle a mis en lumière ce trait de caractère qui est maintenant reconnu par les recherches scientifiques autour du cerveau et de la génétique.

L’hypersensibilité se manifeste dès la plus petite enfance, elle peut être innée ou acquise. Et de ce fait elle est présente à la fois chez les caractères introvertis et extravertis.

Il n’y a pas véritablement de symptômes liés à l’hypersensibilité. Ce pendant pour savoir si vous êtes hypersensible vous pouvez répondre à ce test rédigé sous la forme d’un questionnaire.

Les personnes hypersensibles ont une sensibilité plus accrue, un fonctionnement mental différent, et une grande intensité dans leurs émotions. On parle également d’hypersensibilité sensorielle, une perception plus accrue des sons, des lumières, des matières, des goûts et des odeurs.

Pour mieux se souvenir des caractéristiques qui embrasse ce trait de tempérament, Dr Elaine Aron a créé l’acronyme D.O.E.S. : (Comme le traduit Else Marie Bruhner sur le site http://www.hsperson.fr/)

D – pour Depth of processing ou Traitement en profondeur

O – pour Overstimulation ou Surstimulation

E – pour Emotional responsivity/Empathy ou Empathie/Réceptivité émotionnelle

S – pour Sensitive to subtleties ou Sensibilité aux subtilités

Si tout cela vous correspond, ou seulement une partie mais profondément, vous pourriez être hypersensible.

Se sentir reconnu est déjà un premier pas.

Et comment transformer ce qui semble être une faiblesse en force dans votre quotidien ? Comment donner du sens à ce potentiel ?

Comment la sophrologie peut aider à mieux vivre son hypersensibilité ?

La sophrologie travaille sur l’harmonisation entre le corps et l’esprit. Dans les séances de sophrologie il y a toujours des moments d’échanges, et des moments de relâche corporelle. Quand on relâche le corps, on relâche le mental.

Ainsi vous êtes plus ouverts à accueillir votre propre singularité.

La sophrologie vous aide à être plus à l’écoute de vos sensations corporelles. Pour ainsi mieux explorer vos ressources, et les vivre avec plus de bienveillance et de sérénité. Durant une heure le jugement est suspendu.

La sophrologie vous aide à intégrer des outils, qui permettent de cheminer vers sa liberté intérieure. C’est ainsi qu’il est possible de pouvoir mieux se désasservir de l’extérieur. Pour au final se sentir libre d’être soi-même. S’autoriser à ne pas être dans ce que d’autres peuvent appeler une « normalité ».

Trouver votre propre façon d’être au monde.

Comment évoluent les personnes hypersensibles avec la sophrologie.

Les personnes hypersensibles que j’ai déjà reçues, et que je continue d’accompagner ont toutes constatées une amélioration dans leur façon d’accueillir leurs émotions, d’assumer leurs traits de caractère face aux autres, et une augmentation de leur estime d’eux-mêmes.

Elles.Ils développent une image personnelle positive et arrive à assumer leur hypersensibilité.

Quand je reçois des personnes hypersensibles dans mon cabinet de sophrologie à Bordeaux, ou dans mon cabinet à Pessac je suis toujours remplie de gratitude de pouvoir être accompagnatrice de ces changements. Et je suis reconnaissante de la confiance que m’accorde les personnes qui parcourent ce chemin si passionnant. Souvent en partant les gens me remercient, mais je les remercie deux fois plus en retour.

“Ne mépriser la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c’est son génie.”
Charles Baudelaire